X


A la une, cette semaine

A la une

Abattoirs d'Annonay

Dans les dessous d'un abattoir de territoire, celui d'Annonay. L'Avenir Agricole a suivi le travail des services vétérinaires de la DDCSPP en matière de protection animale et de sécurité sanitaire.
Publié le 29/11/2017 (Réf. 7908)

A la une

Sans titre

Publié le 29/11/2017 (Réf. 7909)

A la une

Sans titre

Publié le 29/11/2017 (Réf. 7910)


Pour vous abonner, cliquez...

Au fil de l'actu

PAC 2017 : demande d'ATR jusqu'au 15 octobre

Publié le 21/09/2017 (Réf. 7788)

Dans un communiqué en date du 31 août, le Ministère de l'Agriculture a annoncé l'activation d'un nouveau dispositif ATR au titre des aides PAC 2017, d'un montant total de 7 milliards d'euros. Cet apport « représentera 90% des aides attendues pour les aides découplées, les aides couplées bovines et l'indemnité compensatoire de handicaps naturels (ICHN) et 80% pour les mesures agroenvironnementales et climatiques (MAEC) et les aides à l'agriculture biologique, avec prise en compte de la transparence pour les gaec », précise le document. L'ATR sera versé au titre des aides PAC 2017 pour les agriculteurs et exploitants en ayant fait la demande. Le Ministère rappelle que les intérêts de cet ATR seront intégralement financés par l'État.

La FDSEA a salué cette annonce, tout en qualifiant les retards de paiement d'insupportables, d'autant que les trésoreries sont exsangues. Le syndicat tient à souligner le rôle de la mobilisation des agriculteurs durant l'été, suite aux annonces du ministre de l'Agriculture en juin dernier. La négociation a en effet permis d'obtenir la revalorisation de l'ATR à 90% au lieu de 50% comme Stéphane Travert l'avait initialement laissé entendre.

Pour bénéficier de ce dispositif, chaque agriculteur est invité à faire sa demande internet en se connectant sur son compte personnel TéléPAC. Le portail en ligne est ouvert pour ces démarches jusqu'au 15 octobre prochain, date butoir.

Plus d'info sur le site du ministère de l'Agriculture.