X


Les béalières, un système d'irrigation ingénieux

Le système d'irrigation par béalières, un dispositif ingénieux mis en place par nos ancêtres pour irriguer les cultures, tendent à être abandonnées. Quelques agriculteurs continuent à recourir à ces canaux, indispensables à leur activité, comme Raoul et Daniel Chardès, à Sainte-Marguerite-Lafigère.
Quels enseignements peut-on tirer de ces outils pour demain?

La châtaigne d'Ardèche garde le cap

Malgré une campagne 2018 difficile, marquée par la sécheresse de septembre responsable d'une petite récolte et d'une moindre qualité, la filière castanéicole garde le cap. Elle jouit en effet de multiples atouts en termes de structuration mais aussi d'image: la châtaigne est considérée par les consommateurs comme un produits sains et naturel.

Sans titre


Pour vous abonner, cliquez...

Au fil de l'actu

Nuisibles, la destruction autorisée en mars

Publié le 09/03/2018 (Réf. 8059)
En Ardèche, les dernières années ont été marquées par un accroissement conséquent de la population de sangliers. L'arrêté préfectoral du 10 août 2017 autorise leur destruction (en tant que nuisible) par tir pour la période du mois de mars. Les sangliers pourront ainsi être détruits par les propriétaires, ou fermiers exploitants des parcelles, détenteurs d'un permis de chasse. Le fermier ou propriétaire a cependant la possibilité de déléguer son droit de destruction à une ou plusieurs personnes en capacité de la pratiquer. Ces tirs sont autorisés tous les jours de la semaine ( y compris les mardis) en mars, en journée, et doivent s'exercer sur les terrains où le tireur, détenteur d'un permis de chasse, a ses droits ou a reçu une délégation. Le tireur, s'il a reçu une délégation, doit pouvoir présenter cette dernière signée par le propriétaire du terrain en cas de contrôle (l'autorisation préfectorale n'est plus obligatoire).

Télécharger ici le formulaire de délégation de destruction.