X


A la une, cette semaine

A la une

Pas à pas vers la réduction des produits phytosanitaires

Le lancement du Plan Ecophyto par le ministère de l'Agriculture s'est accompagné dès 2012 par la création de plusieurs groupes de fermes "dephy" en Ardèche. Ces petits groupes composés d'une dizaine d'agriculteurs travaillent ensemble et quotidiennement à la recherche de solutions techniques pour réduire l'utilisation de produits phytosanitaires. Rencontre avec deux groupes dephy viticulture et un groupe dephy arboriculture du département.
Publié le 06/02/2019 (Réf. 8502)

A la une

Comment détecter et piéger les nuisibles ?

L'assemblée générale de la section apicole du GDS de l'Ardèche a sensibilisé les apiculteurs ardéchois sur les méthodes de détection et de piégeage du frelon asiatique et du coléoptère "Aethina tumida".
Publié le 06/02/2019 (Réf. 8503)

A la une

L'alternative du financement participatif

Face aux difficultés de financement, de plus en plus de porteurs de projets agricoles, quelle que soit leur taille, se tournent vers le financement participatif.
Publié le 06/02/2019 (Réf. 8504)


Pour vous abonner, cliquez...

Au fil de l'actu

Nuisibles, la destruction autorisée en mars

Publié le 09/03/2018 (Réf. 8059)
En Ardèche, les dernières années ont été marquées par un accroissement conséquent de la population de sangliers. L'arrêté préfectoral du 10 août 2017 autorise leur destruction (en tant que nuisible) par tir pour la période du mois de mars. Les sangliers pourront ainsi être détruits par les propriétaires, ou fermiers exploitants des parcelles, détenteurs d'un permis de chasse. Le fermier ou propriétaire a cependant la possibilité de déléguer son droit de destruction à une ou plusieurs personnes en capacité de la pratiquer. Ces tirs sont autorisés tous les jours de la semaine ( y compris les mardis) en mars, en journée, et doivent s'exercer sur les terrains où le tireur, détenteur d'un permis de chasse, a ses droits ou a reçu une délégation. Le tireur, s'il a reçu une délégation, doit pouvoir présenter cette dernière signée par le propriétaire du terrain en cas de contrôle (l'autorisation préfectorale n'est plus obligatoire).

Télécharger ici le formulaire de délégation de destruction.