X


A la une, cette semaine

A la une

Le préfet en visite sur trois sites d'exploitations

Vendredi 13 avril, la FDSEA et les JA avaient invité le préfet de l'Ardèche, Philippe Court, à venir visiter trois exploitations agricoles. L'objectif : l'interpeller sur les perspectives de l'agriculture dans le département et les obstacles à surmonter au quotidien. Irrigation, nuisances causées sur les cultures par les sangliers, gel arboricole, emplois saisonniers et logement... Un riche panorama lui a été offert.
Publié le 18/04/2018 (Réf. 8115)

A la une

Drosophila suzukki : Où en est-on de la lutte sanitaire ?

Enjeu sanitaire majeur pour les arboriculteurs du département, la lutte contre la drosophila suzukii était au cœur d'une réunion d'information organisée par la Chambre d'agriculture, le jeudi 12 avril, à Saint-Just-d'Ardèche. Un prochain rendez-vous centré sur l'enroulement chlorotique de l'abricotier est programmé le vendredi 27 avril à Cornas.
Publié le 18/04/2018 (Réf. 8116)

A la une

Chasse : Des mesures exceptionnelles mises en œuvre

La Fédération des chasseurs de l'Ardèche tenait son assemblée générale, samedi 15 avril à Saint-Cyr. Avec un bilan financier difficile et un montant de nuisances dépassant les 700 000 € pour 2017-2018, la baisse des dégâts de gibier sera au centre des actions à mener sur la prochaine saison de chasse.
Publié le 18/04/2018 (Réf. 8117)

A la une

Châtaigne d'Ardèche : la filière maintient le cap sur ses ambitions

La châtaigne sort d'une mauvaise campagne, mais le SDCA et le Cica, qui tenaient leurs AG le 6 avril, préfèrent mettre en avant quelques raisons de se réjouir. En particulier, le plan régional de filière "châtaigneraies traditionnelles".
Publié le 11/04/2018 (Réf. 8110)

A la une

La filière de la volaille recrute sous label

L'IGP Poulet fermier des Cévennes, vous connaissez ? Il s'agit de la plus petite IGP de France, à cheval entre les départements de l'Ardèche, le Gard, l'Hérault et la Lozère. Le Groupement des producteurs cévenols cherche de nouveaux éleveurs dans le Sud-Ardèche pour répondre à une demande croissante de viande produite sous signe de qualité.
Publié le 11/04/2018 (Réf. 8111)

A la une

Montbéliarde : Entre critères de sélection et reconnaissance dorée

Quelques très bons classements ont été remportés cette année par des éleveurs du syndicat de la race montbéliarde qui se sont réunis en AG le 5 avril. Résultats techniques, critères de sélection, visites thématiques... Le syndicat envisage aussi d'organiser un concours départemental à la foire de Gilhoc en 2019.
Publié le 11/04/2018 (Réf. 8112)


Pour vous abonner, cliquez...

Au fil de l'actu

Nuisibles, la destruction autorisée en mars

Publié le 09/03/2018 (Réf. 8059)
En Ardèche, les dernières années ont été marquées par un accroissement conséquent de la population de sangliers. L'arrêté préfectoral du 10 août 2017 autorise leur destruction (en tant que nuisible) par tir pour la période du mois de mars. Les sangliers pourront ainsi être détruits par les propriétaires, ou fermiers exploitants des parcelles, détenteurs d'un permis de chasse. Le fermier ou propriétaire a cependant la possibilité de déléguer son droit de destruction à une ou plusieurs personnes en capacité de la pratiquer. Ces tirs sont autorisés tous les jours de la semaine ( y compris les mardis) en mars, en journée, et doivent s'exercer sur les terrains où le tireur, détenteur d'un permis de chasse, a ses droits ou a reçu une délégation. Le tireur, s'il a reçu une délégation, doit pouvoir présenter cette dernière signée par le propriétaire du terrain en cas de contrôle (l'autorisation préfectorale n'est plus obligatoire).

Télécharger ici le formulaire de délégation de destruction.