X


Les béalières, un système d'irrigation ingénieux

Le système d'irrigation par béalières, un dispositif ingénieux mis en place par nos ancêtres pour irriguer les cultures, tendent à être abandonnées. Quelques agriculteurs continuent à recourir à ces canaux, indispensables à leur activité, comme Raoul et Daniel Chardès, à Sainte-Marguerite-Lafigère.
Quels enseignements peut-on tirer de ces outils pour demain?

La châtaigne d'Ardèche garde le cap

Malgré une campagne 2018 difficile, marquée par la sécheresse de septembre responsable d'une petite récolte et d'une moindre qualité, la filière castanéicole garde le cap. Elle jouit en effet de multiples atouts en termes de structuration mais aussi d'image: la châtaigne est considérée par les consommateurs comme un produits sains et naturel.

Sans titre


Pour vous abonner, cliquez...

Au fil de l'actu

Appui aux demandes d'aide régionale sécheresse


Publié le 06/02/2019 (Réf. 8506)

La Région accorde une subvention exceptionnelle aux éleveurs (bovins, ovins, caprins et équins) touchés par la sécheresse en 2018 et ayant réalisé des investissements agricoles (bâtiments d’élevage et équipements intérieurs, matériels productifs, acquisition de parts sociales liée à une installation) dont ils remboursent des encours d’emprunts. Le montant varie de 300 € à 2000 €. La demande doit être déposée par internet sur un site dédié comme cela a été annoncé dans notre précédente édition du jeudi 31 janvier. Elle est à effectuer sur le site : www.auvergnerhonealpes.fr/aide/232/289-aide-secheresse-2018-agriculture.htm.

La date limite de dépôt est fixée au 15 mars 2019.

La Chambre d'agriculture de l'Ardèche et la FDSEA proposent, chacun, un accompagnement à destination des éleveurs pour déposer leur demande d'aide sécheresse par internet. Pour la Chambre, des permanences seront organisées, sur rendez-vous (contact au 04 75 20 28 00), entre le 8 février et le 8 mars à Privas, Coucouron, Tournon, Aubenas, Annonay et au Cheylard (prestation facturée à 30 € HT). Pour la FDSEA, prendre contact avec le syndicat au 04 75 64 60 62.