EXPÉRIMENTATIONS
Préparer le vignoble à la hausse des températures et à la sécheresse

Face au changement climatique, différents leviers d’adaptation sont à l’étude en viticulture. Le projet OnAuraVitChau, lancé à l’échelle régionale en 2020, se propose d’évaluer l’efficacité et la durabilité de ces adaptations. Le point sur les essais menés en Drôme.

Préparer le vignoble à la hausse des températures et à la sécheresse
Le projet OnAuraVitChau a notamment permis d’évaluer durant trois ans l’effet ombrage de filets para-grêle sur une parcelle de syrah (0,5 ha), en appellation Crozes-Hermitage.

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres