PÂTURAGE
Et si l’on réhabilitait le mûrier ?

Avec la fermeture des filatures, les mûriers ont été peu à peu abandonnés. Pourtant, cet arbre comporte de très nombreux atouts au pâturage, et bien au-delà. 

Et si l’on réhabilitait le mûrier ?
Les valeurs nutritionnelles des feuilles de mûrier sont très intéressantes pour les chèvres: 17 % de MAT et 83 % de digestibilité.

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres