MOT D’ORDRE
Les éleveurs bovins appelés à retenir au maximum les broutards en ferme

Mylène Coste
-

MOT D’ORDRE / Face à la baisse continue du cours du broutard, non justifiée par la conjoncture, les éleveurs de races à viande du grand Massif central appellent à la rétention des broutards en ferme.

Christian Bajard
Christian Bajard, coordinateur du Berceau des races à viande du grand Massif central.

L'article est disponible à la lecture aux utilisteurs connectés

Découvrez nos offres