IRRIGATION
Eau : de nouvelles restrictions

Mylène Coste
-

Le Préfet de l'Ardèche a publié ce vendredi 17 juin un nouvel arrêté classant le bassin versant de l’Ouvèze  au niveau « Crise », ceux de la Cance, l’Eyrieux, de la Cèze, de la Beaume, du Doux et du Chassezac en niveau « Alerte renforcée » et ceux de la Loire et de l'Allier au niveau « Alerte ».

Eau : de nouvelles restrictions
Les près sont brûlés, une situation digne de la fin d'un mois d'août

Pour les agriculteurs, l'arrêté préfectoral du 17 juin se traduit par les restrictions suivantes :

Pour l’Ouvèze, classé en niveau de « Crise »

Tout prélèvement d’eau et toute irrigation sont strictement interdits, quelles que soit la ressource en eau sollicité. Seuls sont autorisés les prélèvements pour l’abreuvement des animaux et les prélèvements depuis les retenus collinaires dont le remplissage a été constitué avant le niveau de vigilance. Le re-remplissage des retenus est en revanche interdit.

Pour les cours d'eau classés en « Alerte renforcée »

•        L'arrosage est autorisé de 22 h  à 6 h suivant les tours d'eau (3 fois par semaine) :

•        L'arrosage par micro-aspersion est autorisé de 20 h à 6 h;

•        L'arrosage au goutte à goutte est autorisé de 10 h à 18 h ;

•        L'arrosage par gravité est n'est autorisé qu'aux horaires définis sur le tableau ci-dessus, trois jours par semaine;

•        Les agriculteurs engagés dans une démarche volumétrique doivent réduire de 50 % les volumes prélevés ;

•        L'alimentation des canaux d'irrigation par pompage est autorisée de 18 h à 10 h ;

•        L'arrosage des plantes sous serre et en container ainsi que l'abreuvage des animaux ne sont pas limités.

Pour les cours d'eau placés au niveau « Alerte »

•        L’arrosage par aspersion est interdit de 20 h à 6 h et les tours d’eau (4 jours par semaine,) doivent être respectés

•        L’arrosage par micro-aspersion est interdit de 18 h à 10 h.

•         L’arrosage par goutte à goutte est interdit de 10 h à 18 heures.

•        Les canaux d’irrigation alimentés par gravité ou par pompage peuvent être maintenus en eau quasi stagnante par tout moyen approprié (vannes, batardeaux…). Toutefois l’irrigation par gravité (submersion) est interdite entre 10 h et 18 h. Les autres modes d’irrigation (aspersion par pompage dans le canal…) font l’objet des dispositions spécifiques (voir ci-dessus).

•        L’alimentation des canaux d’irrigation par pompage est interdite de 10 h à 18 h.

•        L’abreuvage des animaux, les plantes sous serres, les plantes en containers, les

•        retenues collinaires constituées avant le niveau de vigilance ne sont pas concernés.

•        Pour les réseaux d’irrigation alimentés par des prélèvements dans des ressources spécifiques

Il est recommander d'éviter les interventions en rivière (circulation, piétinement par les animaux).

De plus ample information sont disponible sur le site www.ardeche.gouv.fr ou à la DDT au 04 75 65 50 00.