Philatélie
Un timbre « La terre nourrit les hommes, protégeons-la »

La Poste a choisi le siège de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture (APCA) à Paris pour lancer, le 17 septembre, en avant-première, un bloc de quatre timbres sur le thème « La terre nous nourrit, protégeons-la ». Entouré notamment de Guillaume Gomez, représentant personnel du président de la République pour la gastronomie et l’alimentation, et d’Angélique Delahaye, président de Solaal, Sébastien Windsor, président de l’APCA, a rappelé que « se nourrir est un bien précieux, qui peut être remis en cause » par de nombreux facteurs. Guillaume Gomez a insisté sur le fait que si « l’alimentation française était une équipe, l’agriculture en serait la capitaine (…) car on ne fait rien sans les produits agricoles métropolitains et ultramarins », a-t-il précisé. De son côté, la présidente de Solaal souhaite tout mettre en œuvre pour « réduire la fracture alimentaire qui s’est creusée à la faveur de la pandémie ». Tous ont insisté sur la nécessité de préserver la terre nourricière et la protéger. C’est le message principal que souhaite faire passer ce bloc de quatre timbres. Le premier est intitulé : « agriculture durable », le deuxième « circuit court », le troisième « consommer durable » et le quatrième « bien-être et santé ». Ce timbre, tiré à 310 000 exemplaires, est vendu dans certains bureaux de poste. Il peut être vendu par mail [email protected] et sur le site internet www.laposte.fr/boutique.

Un timbre « La terre nourrit les hommes, protégeons-la »

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres