COOPÉRATION
Oxyane fait le pari d’une filière régionale de protéines végétales non OGM d’ici 2023

À l’issue de son premier exercice complet, Oxyane, issue de la fusion des coopératives Terre d’Alliances et La Dauphinoise, a annoncé lors d’un point presse le 16 mars dernier, « un bilan plutôt satisfaisant, tiré par ses pôles de diversification » et s’est dit « optimiste » pour son projet d’usine de trituration de soja à la Côte-Saint-André en Isère.

Oxyane fait le pari d’une filière régionale de protéines végétales non OGM d’ici 2023
Georges Boixo, le directeur général d’Oxyane. ©Oxyane

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres