• De nombreux chantiers attendent l’interprofession des fruits et légumes frais (Interfel). L’année 2022 sera notamment marquée par les 70 ans de son centre technique, le CTIFL.

  • D'après Familles rurales, se nourrir correctement coûtait de 450 à 1 148 € par mois à une famille de quatre en 2021. Face à cela, l'association appelle l'État à adopter une politique alimentaire plus ambitieuse et à créer un chèque mensuel pour les familles précaires.

  • Le président de l'Assemblée permanente des chambres d’agriculture (APCA), Sébastien Windsor, a présenté le 19 janvier ses vœux à la presse. Après une année 2021 dense, il s’attend à une année 2022 tout aussi riche en événements et compliquée sur certains dossiers.

  • Inflation, crise sanitaire, nouveau cadre législatif… Les négociations commerciales 2022 se poursuivent dans un contexte de tensions « inédit ». À cinq semaines de la fin des discussions, industriels et distributeurs campent sur leurs positions. La FNSEA passe à l'offensive.

  • Les élus de la FRSEA Auvergne-Rhône-Alpes appellent tous les agriculteurs à reprendre en main leur destin en envoyant leur contrat aux coûts de production à l’ensemble de leurs acheteurs, y compris aux coopératives. Car c’est une occasion inédite de retrouver des perspectives.

  • En raison d’un contexte diplomatique tendu entre Paris et Alger, les exportations de blé vers l’Algérie subissent actuellement un coup d’arrêt. Elles atteignent 1,154 million de tonnes (Mt) de blé tendre à mi-campagne, contre 4 Mt pour une année entière normale.

  • Le 18 janvier, les co-organisateurs (Ceneca et Comexposium) ont confirmé la tenue du Salon international de l’agriculture. Il aura bien lieu à Paris du 26 février au 6 mars.

  • Célébrée quarante jours après Noël, la Chandeleur – autrefois considérée comme une fête religieuse - symbolise l’arrivée future du printemps et du travail dans les champs. Une fête où les crêpes sont reines, à l’image du soleil qui ne tardera pas à revenir…

    Ardèche Au fil de l'actu Gastronomie & art culinaire
  • Depuis le 1er janvier 2022, les exploitations ayant une activité d’élevage sont tenues de désigner un référent bien-être animal. Éléments de compréhension avec l’exemple de la filière porcine sur le rôle qu’aura ce référent en matière d’aménagement du bâtiment.

    Au fil de l'actu Auvergne-Rhône-Alpes Élevage Sanitaire Technique & économie
  • Enjeu sociétal majeur, le bien-être animal est au cœur de toutes les préoccupations. De bonnes conditions d’élevage pour le bien-être des animaux passent par des bâtiments adaptés : ventilation, aire de couchage… Tout doit être bien pensé pour améliorer la condition de vie des bovins.

    Au fil de l'actu Auvergne-Rhône-Alpes Élevage Sanitaire Technique & économie
  • MSA, CERFrance, Point accueil installation et transmission, service juridique FDSEA... Retrouvez toutes les permanences de la semaine.

    Ardèche Notez-le Pratique
  • Les crises sanitaires ont des impacts importants sur la perception des produits par les consommateurs. La 19e édition des Rencontres régionales de la sécurité sanitaire des laits du 2 décembre dernier s’est penchée sur cette question, tant du point de vue scientifique que sociologique.

    Au fil de l'actu France Technique & économie
  • Il y a tout juste deux ans, l’exploitation agricole du Valentin (Drôme) prenait possession de ses nouveaux bâtiments d’élevage. Un projet conçu autour de trois objectifs : améliorer les conditions de travail, favoriser le bien-être animal et s’adapter au changement climatique.

    Au fil de l'actu Auvergne-Rhône-Alpes Élevage Technique & économie