PORCS
Crise du porc : les 175 M€ d’aides à la trésorerie se précisent

Annoncé fin janvier, le deuxième dispositif d’aides à la trésorerie a été notifié à Bruxelles. Partout en Europe, les cours remontent, tandis que les coûts de production flambent.

Crise du porc : les 175 M€ d’aides à la trésorerie se précisent
Inaporc estime la totalité de la perte à 25,90 € par porc charcutier vendu. ©SC

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres