COOPAL
Jacques Cornelissen : « Sans le syndicalisme, on n’y serait pas arrivé »

Sophie Chatenet
-

COOPAL / Grâce à la force du collectif et au soutien sans faille de la FRSEA Auvergne Rhône-Alpes, les producteurs de Coopal ont construit un contrat tripartite avec la Société Laitière des Volcans d’Auvergne et Carrefour leur garantissant enfin un prix du lait au niveau.

Jacques Cornelissen : « Sans le syndicalisme, on n’y serait pas arrivé »
Jacques Cornelissen, président de Coopal devant l’usine de Theix en 2017 lors d’une première bagarre syndicale. © SC

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres