VITICULTURE
L’enherbement fait-il baisser les rendements ?

Qualité du sol, vie microbienne, stockage de carbone, porosité… l’enherbement présente bien des intérêts pour la vigne. Toutefois, il peut aussi provoquer des pertes de vigueur et de rendement, comme l’explique François Bérud, chef de service vigne et vin à la chambre d’agriculture du Vaucluse.

L’enherbement fait-il baisser les rendements ?
Pour François Bérud, « il faut maximiser l’enherbement l’hiver pendant le repos végétatif de la plante et au contraire, le minimiser à partir du stade 6 feuilles étalées jusqu’à la fermeture, si l’année est sèche ou si les sols sont superficiels ».

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres