LOUP
La profession se mobilise

Les récentes attaques de troupeaux ovins sur les secteurs du Coiron et de l’Escrinet ravivent les inquiétudes et la colère des éleveurs. Les représentants syndicaux FDSEA et JA Ardèche ont interpellé les services de l’État et le préfet afin d’adapter rapidement les dispositifs de protection aux spécificités du territoire ardéchois. 

La profession se mobilise
Mercredi 27 avril, une visite de terrain a été organisée sur l’exploitation de Paul Malleval à Gourdon, qui a perdu 18 brebis suite à deux attaques successives. Une centaine de personnes étaient présentes, dont de nombreux éleveurs venus échanger avec le préfet, les représentants syndicaux et les élus.

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres