ÉDITO
"Même si des écueils persistent, nous avons fait bouger les lignes"

Viticultrice et arboricultrice à Orgnac-l'Aven, Christel Cesana est la présidente de la FDSEA de l'Ardèche. Comme le veut la tradition, voici ses voeux aux lecteurs pour cette année 2022.

"Même si des écueils persistent, nous avons fait bouger les lignes"
Christel Cesana.

« L'année 2021 s’est achevée. Même si l'optimisme nous pousse à aller de l'avant, il est important de regarder dans le rétroviseur et faire un bilan sur le travail accompli afin de mieux affronter l'avenir. 

Le travail de notre syndicat est chaque année plus intense. Depuis toujours nous œuvrons pour la défense de l'Agriculture et des Agriculteurs. Nous sommes des maillons indispensables de la souveraineté alimentaire. Doit-on le rappeler ? La France a une agriculture des plus vertueuses au monde mais à quel prix ! Le prix de notre labeur, de notre faculté d’adaptation, de remise en question, d'acharnement.  Mais STOP.  Le gel du début d'année 2021 a été terrible pour notre département. Nous avons multiplié les rencontres de travail et sur le terrain (Christiane Lambert, Laurent Wauquiez, Jean Castex et Julien Denormandie) pour que demain toutes les exploitations puissent se relever. Même si des écueils persistent, nous avons fait bouger les lignes. 

Le loup aussi aura fait son retour cette année, avec des attaques dès le mois de mai. Grâce à la mobilisation de tous, la fourniture de filets et électrificateurs pour les éleveurs prédatés, et l’obtention de tir de défense ont pu être obtenues dès l’automne. À partir de 2022, l’ensemble de l’Ardèche sera passée en cercle 3, avec un zonage en cercle 2 sur les zones prédatées. Nous ne laisserons pas l'élevage devenir une espèce en voie de disparition. 

ZNT, plan pollinisateur, suppression ou non renouvellement d'Autorisations de Mise sur le Marché et de produits phytosanitaires, nous lutterons de toutes nos forces pour maintenir l'ensemble de nos productions, nos agriculteurs et préserver le foncier agricole ardéchois. Demain nous serons là pour entretenir les paysages, mais surtout nous serons des producteurs de valeur.

La fin d’année aura aussi été marquée par la loi EGAlim2 et son entrée en application. La prise en compte des coûts de production a été renforcée et couvre désormais la majorité des filières. Nous tâcherons d’accompagner au mieux les agriculteurs dans la mise en place de leur contrat.

Enfin, la réforme en cours de la Pac avec le PSN (plan stratégique national) désormais conforme aux réalités des fermes françaises permettra aux exploitations ardéchoises d’en ressortir globalement gagnantes.

Enfin, je ne peux conclure sans évoquer l’évènement exceptionnel qui a eu lieu en 2021 : le Salon de l'Agriculture Ardéchoise qui a mis à l'honneur nos agricultrices et nos agriculteurs ardéchois. Grâce à vous tous, cette 1ère édition fut un succès. Merci encore. En 2022, nous aurons un salon encore plus grand et encore plus beau avec vous tous. »

Christel Cesana, présidente de la FDSEA de l'Ardèche