PRODUCTION OVINE
La filière laine française cherche son second souffle

PRODUCTION OVINE / Dans un marché mondial affaibli par l’essor des fibres synthétiques, la filière laine française peine à trouver des débouchés. Pour inverser la tendance, la Fédération nationale ovine (FNO) travaille au développement d’une production made in France plus vertueuse.

La filière laine française cherche son second souffle
En dehors de démarches artisanales locales, la production française de laine fait face à un manque de débouchés et est aujourd’hui revendue à plus de 80 % à l’export sur des volumes toujours plus réduits.

L'article est disponible à la lecture aux utilisteurs connectés

Découvrez nos offres