Prédation
Se défendre face au loup

Une centaine d’élus, d’éleveurs et de syndicalistes ont manifesté le 5 octobre à Grenoble en soutien au président du Département des Hautes-Alpes dans l’affaire de la queue de loup et pour réclamer le « Zéro attaque ».

Se défendre face au loup
Après les prises de paroles, les agriculteurs ont défilé calmement dans les rues de Grenoble jusqu’au palais de justice.

L'article est disponible à la lecture aux utilisteurs connectés

Découvrez nos offres