UE
Conseil de l’UE : une présidence tchèque au 1er juillet

La République tchèque prendra le 1er juillet le relais de la France à la présidence du Conseil de l’UE. Le ministre de l’Agriculture Zdeněk Nekula a donné quelques-uns de ses axes prioritaires : la révision de la directive sur l’utilisation durable de pesticides, l’étiquetage nutritionnel et la déforestation importée.

Conseil de l’UE : une présidence tchèque  au 1er juillet
Zdenek Nekula, ministre de l’Agriculture tchèque.

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres