GESTION DES RISQUES
Y aura-t-il une rupture dans les dispositifs d'indemnisation ?

L.M.
-

GESTION DES RISQUES / La consultation sur la gestion des risques lancée en juin 2019 par le ministère de l’Agriculture touche à sa fin. Le groupe de travail « sur la sensibilisation et la protection des exploitations » face aux aléas climatiques a rendu sa copie définitive le 23 juin. Un deuxième groupe a planché sur l’articulation entre assurance et régime des calamités agricoles et un troisième, sur l’arboriculture. Les parties prenantes privilégient le développement de l’assurance pour l’indemnisation des pertes de récolte tandis que le régime des calamités agricoles n’interviendrait que pour les pertes de fonds. En arboriculture, toutefois, le débat n’est pas tranché.

Y aura-t-il une rupture dans les dispositifs d'indemnisation ?
Pour les prairies, l’un des groupes de travail sur la gestion des risques demande de « basculer à terme (...) sur l’assurance comme unique outil subventionné de mutualisation du risque » et préconise pour cela une « phase transitoire ».

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres