EXPÉRIMENTATION
Cépages résistants, des atouts mais pas de miracle

Depuis trois ans, la Chambre d’agriculture de l’Ardèche et Vignerons Ardéchois mènent une étude sur l’adaptation de cépages résistants aux maladies de la vigne aux conditions pédoclimatiques de l’IGP Ardèche. Des cépages intéressants, mais qui présentent des limites.

Cépages résistants, des atouts mais pas de miracle
Trois cépages résistants au mildiou et à l'oïdium ont été plantés en Sud Ardèche. Ici, une parcelle de Muscaris

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres