SÉCHERESSE 2020
Les pertes sur fourrages et châtaignes reconnues « calamités agricoles »

Mylène Coste
-

Les dossiers déposés par l’Ardèche pour pertes sur fourrages, châtaignes et pertes de fonds sur prairies, suite à la sécheresse de 2020, ont été validés par le Comité national de gestion des risques en agriculture (CNGRA). Le point avec Bernard Habauzit, élu à la Chambre d'agriculture et responsable du dossier des calamités agricoles

Les pertes sur fourrages et châtaignes reconnues « calamités agricoles »
Bernard Habauzit

 « Pour les châtaignes, l’ensemble de la zone nord du département, touchée par la sécheresse, a été retenue comme éligible au dispositif des calamités pour pertes de récolte. Concernant les pertes sur fourrages, nous avions proposé deux zones : la zone sud, retenue à 34 % alors que nous avions proposé 35 % ; et la zone nord de l’Ardèche, retenue à 38 % alors que nous avions plaidé pour 60 %. C’est donc un petit regret, mais qui reste cohérent avec ce qui a été arrêté dans les départements limitrophes. Concernant les pertes de fonds sur prairie, l’ensemble de la zone que nous avions proposé a été retenue, ce qui était assez inespéré. Par ailleurs, des aides régionales devraient venir compléter le dispositif des calamités pour les exploitations les plus touchées. Dans l’ensemble, c’est donc une satisfaction pour les dossiers ardéchois que nous avons portés au niveau départemental avec le concours des services de l’État. »