FRUITS
La main-d’œuvre, le fer de lance de l’arboriculture

Amandine Priolet
-

Le 14 décembre dernier, l’association Fruits Plus a organisé la neuvième édition des Rendez-vous de l’Arbo dans la Drôme à destination des professionnels de la filière arboricole. L’occasion de revenir sur les sujets d’actualité et d’aborder les défis à venir.

La main-d’œuvre, le fer de lance de l’arboriculture
En 2019, 187 278 postes de permanents et saisonniers étaient à pourvoir dans la filière arboricole fruitière (contre 216 885 en 2008). ©DR

L'article est disponible à la lecture aux utilisteurs connectés

Découvrez nos offres