GOUVERNANCE
Conseil de l'UE : Paris passe la main à Prague

La République tchèque a pris, le 1er juillet, le relais de la France à la présidence du Conseil de l'UE. En matière agricole, les débats devraient s'orienter sur les pesticides, les indications géographiques et la lutte contre la peste porcine africaine. Et bien sûr, il faudra rester vigilant sur les conséquences de la guerre en Ukraine.

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres