FRANCE
« Le vrai danger, c’est que les producteurs continuent d’être mal payés ! »

Propos recueillis par Patricia Olivieri
-

INTERVIEW / Face à des charges d’exploitation alourdies par les aléas climatiques, le secrétaire général adjoint de la FNSEA, Patrick Bénézit, réitère l’urgence de prix rémunérateurs et d’une future Pac en faveur des zones de montagne et défavorisées.

« Le vrai danger, c’est que les producteurs continuent d’être mal payés ! »
Patrick Bénézit.

L'article est disponible à la lecture aux utilisteurs connectés

Découvrez nos offres