NÉONICOTINOÏDES
Les députés adoptent la dérogation en première lecture

Mylène Coste
-

NÉONICOTINOÏDES / Après un vif débat à l’Assemblée nationale, les députés ont adopté, mardi 6 octobre, le projet de loi pour la réintroduction temporaire des néonicotinoïdes pour sauver la filière betterave. Le texte sera examiné fin octobre par les sénateurs.

Les députés adoptent la dérogation en première lecture
Le texte crée également un conseil de surveillance et interdit, sur des parcelles où ont été utilisés des néonicotinoïdes, d’implanter des cultures attirant les abeilles afin de ne pas les exposer.

L'article est disponible à la lecture aux utilisteurs connectés

Découvrez nos offres