OLÉICULTURE
La Magnanerie, une stratégie progressiste et « décalée »

Anaïs Lévêque
-

OLÉICULTURE / Installé à Orgnac-L'Aven en agriculture biologique, Éric Martin produit des huiles d'olive réputées pour leur amertume et leur caractère. Un savoir faire d'orfèvre qui mêle le terroir à l'innovation, et a toujours pris le parti de l'indépendance.

La Magnanerie, une stratégie progressiste et « décalée »
À La Magnanerie, les olives sont récoltées avant qu'elles n'achèvent leur stade maximal de maturation, entre mi-septembre et fin octobre. Crédit photo Matthieu DUPONT

L'article est disponible à la lecture aux utilisteurs connectés

Découvrez nos offres