MSA SOLIDAIRE /
Plus de 100 000 accompagnées au cœur des territoires ruraux

MSA SOLIDAIRE / Déjà plus de 100 000 personnes ont été accompagnées par les délégués et les salariés des caisses et des structures du groupe MSA.

Plus de 100 000 ont été accompagnées dans le cadre de la campagne MSA Solidaire
Plus de 100 000 ont été accompagnées dans le cadre de la campagne MSA Solidaire

Dans toutes les régions, des initiatives locales émergent depuis le début de l’épidémie grâce à l’opération « MSA solidaire, nos valeurs en actions »1 qui renforce l’engagement du régime agricole au service de la population agricole et rurale. Basé sur le volontariat, ce dispositif vise à soutenir et accompagner les populations les plus fragiles sur tous les territoires : personnes âgées, seules, à la santé fragile, en situation de handicap ou rencontrant des difficultés financières, etc. Les salariés et délégués du groupe MSA sont appelés à contacter, écouter les personnes vulnérables et détecter les situations à risques.

De nombreux témoignages reflètent la diversité et la nécessité des actions de solidarité menées auprès des populations les plus fragiles, des producteurs locaux et des personnels soignants.

1. Réunies sous un label commun « MSA solidaire », AVMA, Laser Emploi, MARPA, Présence verte, Solidel et la MSA assurent pleinement leur rôle social de proximité, en lien avec les collectivités territoriales et l'ensemble des acteurs locaux pour une protection sociale au sens le plus fort.
Les délégués MSA ont maintenu un contact régulier auprès des plus fragiles.
Les délégués MSA ont maintenu un contact régulier auprès des plus fragiles.

Gilles, délégué MSA, 2è collège (Ardèche) 

« Dès le début du confinement,  j’ai proposé mes services au Maire de ma commune s’il en avait besoin. J’ai par ailleurs pris contact avec plusieurs personnes d’un certain âge toujours sur ma commune pour prendre de leurs nouvelles  et éventuellement leur proposer mes services pour les courses ou autre… Je reste à disposition pour téléphoner  à  des personnes qui en auraient besoin.

Sur nos communes un gros travail a été  fait par les CCAS pour recenser les personnes dans le besoin et les aider pendant ce confinement. »

Marie,  déléguée MSA,  1er collège (Loire) 

 « J’ai mis en place un lien sur mon secteur : étant producteur fermier sur mon exploitation (fabrication de fromages) depuis 2003, je vends sur le marché et je connais bien certains clients qui peuvent être âgés, seuls, certains handicapés ou sans moyen de se déplacer. Donc je les appelle, je leur propose de leur livrer ce qu'ils avaient l'habitude de consommer. Je propose ce service à une dizaine de personnes chaque semaine. Ce n'est pas beaucoup mais cela fait partie de mon travail vu que le marché a été supprimé. J'essaie de ne pas rentrer chez ces personnes mais on sent qu'ils ont besoin de parler car les journées sont longues à cause du confinement. »

Jean Louis, délégué MSA, 2è collège (Drôme)

« Sur ma commune, dès le début de la crise sanitaire, nous appelons régulièrement toutes les personnes qui se sont fait recenser pour leur proposer de leur amener des produits de première nécessité. Un courrier a été envoyé aux personnes non recensées pour actualiser notre base de données.

Nous avons aussi créé une page facebook dédiée uniquement au Covid - 19 où nous relayons toutes les informations notamment concernant les aides et prêts accordés aux entreprises et aux agriculteurs (ex: PGE).

Nous avons fourni 5000 masques chirurgicaux aux professionnels de santé, commerçants,  entreprises, pompiers,  établissements accueillant des personnes handicapées... et des gels hydro alcooliques aux commerçants.

Enfin une quarantaine de bénévoles couturières ont confectionné des masques en tissu qui seront distribués à la population début mai. »