COVID-19
Les fromages AOP oscillent toujours entre craintes et optimisme

COVID-19 / Les mesures de confinement liées à la crise sanitaire du Covid-19 ont touché de plein fouet les fromages AOP. Aujourd’hui la consommation reprend, laissant les filières espérer des jours meilleurs, mais des craintes subsistent.

De 2 000 tonnes au tout début du confinement, les surstocks de fromages AOP sont estimés à 5 000 tonnes en fin de confinement.
De 2 000 t au tout début du confinement, les surstocks de fromages AOP sont estimés à 5 000 t en fin de confinement.

L'article est disponible à la lecture aux utilisteurs connectés

Découvrez nos offres