COIRON
Prédation : « Il faut réagir vite »

Suite aux attaques observées sur le plateau du Coiron ces derniers mois, le préfet de l'Ardèche appelle au dialogue entre les acteurs concernés par la prédation et à mettre en place des actions de surveillance et de protection. 

Prédation : « Il faut réagir vite »
Le 21 septembre, Thierry Devimeux (ici à gauche) a réuni l'ensemble des acteurs concernés par la prédation à Saint-Martin-sur-Lavezon et dans l'élevage de Denis Crouzet (à droite) qui a perdu 5 brebis et retrouvé 4 autres blessées le 15 septembre au matin.

L'article est disponible à la lecture aux utilisteurs connectés

Découvrez nos offres