VENTILATION NATURELLE
Un vent nouveau souffle sur la conception des bâtiments

Pour lutter contre le stress thermique des animaux en période de canicule, l’heure est à la conception de bâtiments ouverts sur l’extérieur pour une ventilation naturelle maximale. 

Un vent nouveau souffle sur la conception des bâtiments
Les ouvertures basses, au niveau de l’aire de repos des animaux, permettent de diminuer leur température corporelle. ©Bertrand Fagoo

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres