VIN
Une consommation occasionnelle bien ancrée

En 2022, la part des Français consommant occasionnellement du vin a encore augmenté. Selon FranceAgriMer, ils sont aujourd'hui 32 % à boire du vin une à trois fois par semaine.

Une consommation occasionnelle bien ancrée

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres