FILIÈRE ÉQUINE
L’épidémie de rhinopneumonie inquiète

Depuis fin février-début mars, une épidémie de rhinopneumonie commence à toucher une partie de l’élevage équin français. La filière reste vigilante sur cette maladie potentiellement létale pour les chevaux.

L’épidémie de rhinopneumonie inquiète
La rhinopneumonie est bien connue du monde hippique. Elle se traduit par de la fièvre, des problèmes respiratoires, des difficultés à uriner et déféquer et par un affaiblissement général. ©Actuagri

L'article est disponible à la lecture aux utilisteurs connectés

Découvrez nos offres