SANTÉ
Le cancer de la prostate dans la liste des maladies professionnelles

Le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie a confirmé le 20 octobre au Sénat, durant la séance de questions au gouvernement, que le cancer de la prostate lié aux pesticides sera bientôt reconnu maladie professionnelle. « Je vous l'annonce : oui, je prendrai le décret, conformément à l'avis de la Commission supérieure des maladies professionnelles en agriculture (Cosmap), permettant d'établir ce tableau de maladie professionnelle », a-t-il déclaré sans pour autant annoncer d'échéance. Il a précisé que cette reconnaissance vaudra « pour ceux qui utilisent des pesticides à des fins professionnelles ». Le ministre de l’Agriculture suit ainsi l'avis de la Cosmap émis le 12 octobre dernier. Ce jour-là, les associations de victimes, organisations patronales et salariales qui siègent à la Cosmap ont voté à l'unanimité en faveur de la création de ce nouveau tableau de maladie professionnelle au régime agricole. Les conditions de la reconnaissance restent cependant à définir par le gouvernement, alors qu'elles cristallisent des désaccords entre les partenaires sociaux. Il faut « la mise en place d'un cadre réaliste » vu « le caractère multicausal » du cancer de la prostate et « le poids du facteur âge », indique le ministère.

LM

 

 

Le cancer de la prostate dans la liste des maladies professionnelles
Le cancer de la prostate lié aux pesticides sera bientôt reconnu maladie professionnelle.

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres