SEMAE
Semences : un bon bilan mais fragile

L’interprofession des semences (Semae) a tiré mi-février un bon bilan de l’année 2023. Cependant celui-ci reste fragile. Les semenciers entendent conserver leurs capacités de production dans l’objectif de répondre aux nombreux défis de la filière.

Semences : un bon bilan mais fragile
Le nombre d'agriculteurs-multiplicateurs est passé de plus de 25 000 au début des années 2000 à 18 285 en 2019. ©iStock-Oleksandr Yuchynskyi

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres