PRÉDATION
Loup : agir, et vite !

Mylène Coste
-

Davantage de réactivité de la part de l’État face à la prédation du loup : c’est ce qu’ont réclamé les éleveurs, lors d’une  visite de terrain organisée le 8 juin à Mézilhac par JA Ardèche. Jean-Paul Celet, préfet référent national sur la politique du loup, a pris des engagements.

Loup : agir, et vite !
Une vingtaine d'éleveurs étaient le 7 juin réunis à Mézilhac, sur l'exploitation de Baptiste Teyssier, éleveur ovin touché par des attaques de loups début mai.

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres