AUVERGNE-RHÔNE-ALPES
Une région en quête d’autonomie alimentaire animale

Dans l’Allier, l’Ain et l’Isère, trois usines de trituration ont décidé de s’allier afin de produire des tourteaux locaux pour l’alimentation animale. Mais cet objectif de souveraineté alimentaire ne pourra se faire sans le développement des surfaces, notamment de soja et une solide contractualisation entre les coopératives, les producteurs de graines et les éleveurs.

Une région en quête d’autonomie alimentaire animale
Céréalier et éleveur de vaches laitières dans le Rhône, Jean-Claude Thomas (deuxième en partant de la gauche) affirme ne plus pouvoir se passer du soja expeller produit sur son exploitation, puis transformé par le groupe Oxyane.©Emmanuelle Perrussel lar

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres