TOURNESOL
Dégâts d’oiseaux : une évaluation est indispensable avant d’envisager un re-semis

Plus d’un tiers des parcelles de tournesol sont attaquées chaque année par les oiseaux, et 7 à 13 % sont ressemées1. Ressemer sa parcelle, a fortiori sur l’ensemble de sa surface, est une décision qui doit être mûrement réfléchie, compte tenu de son coût et de la réelle nuisibilité des dégâts d’oiseaux sur cotylédons.

Dégâts d’oiseaux : une évaluation est indispensable avant d’envisager un re-semis
Terres Inovia recommande de soigner le semis pour une levée rapide et d'observer attentivement les lésions sur les plants pour éviter un re-semis non indispensable.

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres