GEL
Les pertes en fruits à noyau sont faramineuses

Selon les dernières informations délivrées par l’AOPn abricots et pêches de France, les dégâts liés au gel dévastateur des 6 et 7 avril sont importants.

Les pertes en fruits à noyau sont faramineuses

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres