BOIS & FORÊT
Le chêne français, victime des Chinois

Selon la Fédération nationale du bois (FNB), un chêne français sur trois est aujourd’hui exporté en Chine contre un sur dix il y a dix ans. La filière forêt-bois s’inquiète de cette frénésie chinoise et les industriels ont lancé une pétition en ligne et rencontré le ministre de l’Agriculture.

Le chêne français, victime des Chinois
Selon la Fédération nationale du bois (FNB), la France a exporté, lors des quatre premiers mois de l’année 2021, 100 % du volume exporté sur l’ensemble de l’année 2020. ©Actuagri

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres