ENTREPRISE
La cosmétique zéro déchet a le vent en poupe

Sophie Sabot
-

La marque Lamazuna a quitté Paris pour la Drôme il y a trois ans. L’entreprise vient d’investir 6 millions d’euros pour créer son siège et projette de passer de 50 à 150 salariés. Rencontre avec Laëtitia Van de Walle, jeune entrepreneuse pionnière des cosmétiques zéro déchet.

La cosmétique zéro déchet a le vent en poupe
Laëtitia Van de Walle a lancé la marque Lamazuna en 2010. Dix ans plus tard, elle réalise 10 millions d’euros de chiffre d’affaires (chiffre 2020) avec ses cosmétiques zéro déchet. ©Charline Fauveau

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres