SOCIAL
« Maintenant, il faut transformer l'essai »

Après la deuxième salve d’annonces réalisées par le gouvernement, la mobilisation des agriculteurs est suspendue. Mais le sablier est retourné et le temps s’égrène vite pour l’État qui doit présenter une loi réunissant les promesses faites aux agriculteurs ces dernières semaines, avant le Salon international de l’agriculture 2024.

« Maintenant, il faut transformer l'essai »
Mercredi 31 janvier à Loriol-sur-Drôme, le convoi de tracteurs, venu en renfort, a rejoint les agriculteurs réunis par les FDSEA et Jeunes agriculteurs (JA) de l'Ardèche et de la Drôme, toujours sur place pour tenir le point de blocage. ©DR

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres