ÉPOPÉE
Marie Marvingt, « la fiancée du danger »

Après une vie faite d’exploits, l’aviatrice régionale Marie Marvingt décède il y a soixante ans dans un relatif anonymat. Retour sur une vie durant laquelle elle a été surnommée « la reine de l’air ».

Marie Marvingt, « la fiancée du danger »
Sport, armée, aviation... Marie Marvingt a brillé dans de nombreuses disciplines et reçu de nombreux honneurs. ©Wikipédia

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres